25 juin 1940 – Début du transfert de la III./KG 27 depuis Marq-en-Baroeul (Lille-Nord) vers Avord. Ce groupe de bombardement équipé de Heinkel He-111 est commandé à cette époque par le Major Manfred Speck von Sternburg. Ce dernier décèdera le 22 octobre suivant lors d’un accident d’avion dans les environs de Rennes.

von_Sternburg
Le Major Speck von Sternburg
(Source : Traditionsverband e. V. Boelcke)

Témoignage de H. Rödder. (8. Staffel) : « Avord, 1 juillet 1940 - Nous sommes logés dans de petites maisons à un étage situées en limite de l’aérodrome. Il est manifeste que leurs précédents occupants les ont quittées précipitamment. Elles paraissent même avoir été pillées. Chaque équipage dispose d’une maison uniquement pour lui. - 2 juillet 1940 – Nous sommes tranquilles toute la journée afin d’aménager. Dans la soirée tous les équipages décollent pour un vol de nuit dans la région de Bourges. » Du 4 au 13 juillet 1940, pas de missions.

Avord_a
Avord_b
Avord_c
Avord_e

Images d’Avord tirées d’un film amateur réalisé par un aviateur de la Kampfgeschwader 27 affecté sur la base.
(Source : Traditionsverband e. V. Boelcke)

A partir du 3 août 1940, la III./KG27 est transférée d' Avord à Rennes.

***********************************************************************************

30 juin 1940 – Début de transfert de la II./KG27 depuis Marq-en-Baroeul (Lille-Nord pour les allemands) vers Bourges. Ce groupe de bombardement équipé de Heinkel He-111 est commandé à l’époque par le Major Friedrich Karl Schlichting. Ce dernier sera fait prisonnier le 10 août lors d’une mission sur l’Angleterre.

Kampfgeschwader27
1940 - Le Major Schlichting (a droite) observe les mouvements d’avions depuis la terrasse de l’aérogare de Bourges.
(Source : Collection personnelle)

Témoignage de H. Wolf. (4. Staffel) : « Après l’Armistice le personnel naviguant ainsi que les hommes mariés sont envoyés à Wunstorf (Terrain d’aviation situé près de Hanovre.) Ils doivent regagner Lille-Nord pour le 1 juillet où le transfert a déjà débuté et qui doit être terminé pour le lendemain. » 

Les missions contre l’Angleterre débutent respectivement les 8 juillet et 15 juillet 1940 pour les II./KG27 et III./KG27. La plupart des décollages sont effectués en soirée ou de nuit mais ils peuvent survenir en journée lorsque des missions sont dirigées contre des navires en Atlantique. Pour des objectifs plus éloignés, Glasgow par exemple, le terrain d’appui de Dinard est utilisé pour la première fois le 4 août 1940. Les bombardiers allemands rejoignent alors ce terrain dans la journée et effectuent leurs missions dans la soirée ou la nuit. Les autres terrains d’appui sont Lille-Nord et Merville et comme ces terrains sont situés près de l’Angleterre, il peut y avoir jusqu'à trois engagements par nuit.

Traditionsverband
1940 - Le drapeau nazi flotte sur l’aérogare de Bourges où une tour de contrôle provisoire a été installée sur la terrasse.
Noter la peinture de camouflage du hangar de l’usine aéronautique SNCAC.
(Source : Traditionsverband e. V. Boelcke)

Témoignage de H. Wolf. (4. Staffel) : Lors d’une mission de nuit sur Glasgow, notre appareil a reçu plus de 40 impacts causés par les fragments d’un obus de DCA ayant explosé à proximité directe. La conduite d’huile du moteur droit a été sectionnée et le moteur a dû être stoppé. J’ai quand même réussi à maintenir notre altitude à 5500m, et ça pouvait encore aller, mais ensuite nous allions effectuer une sorte de vol plané jusqu’à la base. A l’aube nous avons franchi la côte anglaise avec seulement 1500m d’altitude et nous avons atteint notre aérodrome de Bourges après 4h45 de vol depuis Glasgow.

Pour ce qui concerne uniquement la II./KG27 on dénombre 26 journées d’engagements contre des objectifs ennemis pour la période allant du 8 juillet au 31 août 1940 soit pratiquement une mission tous les deux jours.

A suivre…

Sources texte : Chronick Kampfgeschwader 27 "Boelcke". Boelcke Archiv.

 

Retour